Voici quelques études cliniques effectuées aux USA qui ont démontré l'efficacité de l'hypnose.

 Efficacité de l'hypnose pour arrêter la cigarette

Un taux d’abstinence de 87% rapporté avec l’utilisation l'hypnose pour l’arrêt du tabac

Une étude clinique sur 93 hommes et 93 femmes en ambulatoire a examiné la facilitation de l'abandon du tabac en utilisant l'hypnose et un traitement aversif. Après 3 mois de suivi, 86% des hommes et 87% des femmes ont déclaré une abstinence continue de la consommation de tabac en utilisant l'hypnose.

Performance by gender in a stop-smoking program combining hypnosis and aversion. Johnson DL, Karkut RT. Adkar Associates, Inc., Bloomington, Indiana. Psychol Rep. 1994 Oct;75(2):851-7. PMID: 7862796 [PubMed - indexed for MEDLINE]

 

81% ont déclaré avoir cessé de fumer après une séance d’hypnose

 Trente fumeurs inscrits dans une HMO (mutuelle) ont été référés par leur médecin traitant pour le traitement. Vingt et un patients ont repris après une première consultation et ont assisté à une séance d'hypnose pour arrêter de fumer. A la fin du traitement, 81% de ces patients ont signalé qu'ils avaient arrêté de fumer, et 48% ont déclaré une abstinence 12 mois après le traitement.

Texas A&M University, System Health Science Center, College of Medicine, College Station, TX USA. Int J Clin Exp Hypn. 2004 Jan;52(1):73-81.Clinical hypnosis for smoking cessation: preliminary results of a three-session intervention. Elkins GR, Rajab MH.

 

Les patients ayant arrêté la cigarette sous hypnose sont deux fois plus susceptibles de rester non fumeur après deux ans

Une étude portant sur 71 fumeurs a montré qu’après deux ans de suivi, les patients qui ont cessé de fumer avec l'hypnose étaient deux fois plus susceptibles de rester non-fumeur que ceux qui quittaient sans aide.

Guided health imagery for smoking cessation and long-term abstinence. Wynd, CA. Journal of Nursing Scholarship, 2005; 37:3, pages 245-250

 

 

Un traitement aversif combiné avec l'hypnose augmente grandement les chances d'arrêt durable du tabac.

Il est à noté qu'en fonction des résultats des études sus-mentionnés, extraits de la base de donnée médicale du National Institutes of Health américain, un taux de réussite de 100% ne peut être garanti.

Les résultats peuvent varier en fonction des échantillons de population sélectionnés. Par exemple les personnes ayant un terrain anxieux ou dépressif ou autres troubles de l'humeur peuvent être susceptibles de reprendre la cigarette plus fréquemment que la moyenne de la population. Si vous éprouvez des difficultés psychologiques il est conseillé de faire un travail préalable avec un professionnel de la relation d'aide avant de faire cette démarche.

 

 

  Réservez votre séance en ligne aujourd’hui et économisez 10 Euros

 

Coaching Inside Cabinet d'hypnothérapie spécialisé dans l'arrêt du tabac à Metz en Moselle : 09 81 10 27 64